UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2015

Mais au fait : combien ça coûte des vacances en Argentine ?

Voilà c’est fait, vous êtes installé(s) en Argentine, et vous voulez maintenant découvrir l’intérieur du pays. Quel est le budget nécessaire pour une escapade argentine ? On ne vous apprendra rien en vous disant que cela dépend bien sûr de la saison (l’été, de décembre à fin février, étant la saison la plus haute), du lieu (la Patagonie, par exemple, est plus chère que le Nord de l’Argentine), et bien sûr aussi de votre mode de voyage (backpacker, amateur de camping ou voyageur tout confort !).

Ici, nous vous donnons un exemple de budget pour une semaine à San Juan et La Rioja en avril (après la Semaine Sainte, donc période creuse), dans des conditions de confort correctes.

s309.jpg
Cuesta de Miranda

Lire la suite

19/04/2014

Inflation en Argentine sur le premier trimestre 2014

Cette semaine, l’INDEC –institut national des statistiques- a rendu publique son estimation du niveau d’inflation sur le mois de mars. Selon ses chiffres, l’inflation aurait légèrement régressé par rapport à janvier et février, pour s’établir à 2,6%. L’inflation trimestrielle atteindrait ainsi 10%. Lors de la présentation de ses résultats, le ministre de l'Economie, Axel Kicillof, a notamment souligné l’impact positif qu’aurait la campagne gouvernementale Precios Cuidados.

Inflation en baisse en Argentine.jpg

Source image

Lire la suite

13/11/2013

Elle court, elle galope, l'inflation argentine...

 Un chiffre symbolique : + 40%.

C’est l’augmentation que vient de connaître le prix du billet de métro à Buenos Aires. Le tarif est ainsi passé de 2,50 à 3,50 pesos, entraînant les foudres des usagers impuissants. La malédiction de l’inflation argentine ne semble pas près de s’éloigner…

Metro Buenos Aires_Wikipedia.jpg

Photo : Wikipedia

Lire la suite

26/09/2013

Argentine, le pays où l’Iphone vaut de l’or…

 

Slate.fr (via Quartz) nous donne le chiffre de la semaine...

Iphone qui vaut de l'or.png3500 US$*, c’est le prix qu’atteint l’Iphone 5 sur les sites de vente en ligne, en Argentine. Somme exubérante, comparée au prix « réel » de vente qui, aux Etats-Unis, plafonne à 850 $. Mais rien de très surprenant pour qui vit ici. L’Iphone n’est en effet pas vendu dans le commerce, puisque son importation est pour ainsi dire impossible. C'est donc sur le marché parallèle que tout se négocie... à ce prix !

Apple, contrairement à BlackBerry, ayant refusé d’installer une usine de montage locale, se prive en bonne partie du marché argentin. De fait, selon une étude réalisée par Carrier & Asociados, les smartphones les plus vendus en Argentine en 2012, ont été les Blackberry 9300 et 8520, suivis des Samsung GT S5360 et GT B5510. Le Nokia 500 clôturait la marche. 

Alors qui est prêt à s’acheter un Iphone5 à 3500 $ ? Le plus surprenant, c’est que sans conteste, le produit phare d’Apple trouvera preneur…

Cette « anecdote » n’en est pas vraiment une et témoigne des niveaux de prix délirants de nombreux produits informatiques et de téléphonie en Argentine. Tout comme l’électroménager ou le mobilier, le secteur Hifi présente des tarifs qui paraissent déconnectés du niveau de vie réel des consommateurs argentins. Quand on vous dit que le coût de la vie en Argentine est élevé…

 

* Ce coût en dollars est à prendre avec des pincettes toutefois, car il résulte de la conversion au taux de change officiel de la valeur en pesos (20 000 AR$). Mais si l'on tient compte du taux de change au black (aujourd'hui 1$ = 9,10 AR$), le prix baisse aussitôt à 2200 $. Certes, cela reste 2,5 fois le prix US; mais cela paraît un peu moins exorbitant que les 3500$ mis en avant par Quartz.

28/02/2013

Coût de la vie en Argentine en 2013

Début 2013, l’INDEC publiait son rapport sur les prix à la consommation en décembre 2012. Il en ressortait que l’inflation sur un an s’établissait à 10,8 %... Qui l’eut cru ? Les experts privés, une fois n’est pas coutume, présentaient une toute autre vision de l’augmentation des prix. L’inflation 2012 en Argentine aurait tourné selon eux autour de 25%.

Dans la rue, l’opinion se range systématiquement du côté des experts privés, tant l’augmentation des prix est visible au quotidien. Dernière augmentation prévue qui devrait toucher massivement les Porteños : le prix du métro qui est déjà passé en 2012, de 1,25 à 2,50 pesos (rien que ça…) devrait prochainement atteindre 3,5 pesos

Le gouvernement tente de faire face à cette flambée des prix en faisant pression notamment sur les acteurs de la grande consommation. Il y a trois semaines un accord a été passé avec les grandes surfaces, les supermarchés chinois, ainsi que les chaînes d’électroménager pour la « congélation des prix ».

Selon une enquête de Pagina 12 publiée cette semaine, les prix seraient effectivement restés assez stables depuis début février…

 

Prions Benoît XVI que ça dure !
(en Argentine, le mauvais esprit ne tue pas ;-)