UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2013

L’Argentine, invitée d’honneur du prochain Salon du Livre de Paris

 

C’est encore loin, mais en attendant d’y être... découvrez-la !Gabriel Banez_La vierge d Ensenada.jpg

Du 21 au 23 mars 2014, la littérature argentine tiendra le haut du pavé au Salon du Livre de Paris.

A l’occasion du centenaire de Julio Cortazar (la page internet en français qui lui est dédiée sur Wikipédia est très loin d’être à la hauteur de son œuvre !), c’est toute la littérature argentine qui recevra un grand coup de projecteur.

Assez méconnus en France, Borges et Cortazar exceptés, les auteurs argentins sont pourtant légion et les « jeunes » générations font émerger de nouveaux talents ! Martin Kohan, Alan Pauls, Gabriel Bañez (mort en 2009), Elsa Osorio, Leandro Avalos Blacha…

Pour un panorama complet sur les écrivains argentins, consultez le blog http://ecrivainsargentins.viabloga.com/

29/09/2013

Drame argentin : des pumas mangés par... des kiwis !

Les nations de rugby de l'hémisphère nord ont le Tournoi des 6 nations. Celles de l'hémisphère sud ont le Rugby Championship.

Entamée le 17 août, cette compétition a connu hier sa 5e et avant-dernière journée. Au programme Afrique du Sud-Australie jouée au Cap, et Argentine-Nouvelle Zélande jouée à La Plata (ville voisine de Buenos Aires).

La sélection menée par Juan Martin Fernandez a certes montré les crocs, mais le bec acéré des All Blacks a fini par trancher ! Les Pumas se sont inclinés 33 à 15.

L'Argentine pointe ainsi en 4e et dernière position, avant la dernière journée qui la verra affronter l'Australie.

**

Renault Argentina, sponsor officiel des Pumas, annonçait pourtant un Puma conquérant, dans une publicité plutôt bien faite !

 

 

27/09/2013

Coup de chaud pour LAN à l’Aeroparque Newbery

 

LAN, la compagnie aérienne chilienne, qui opère de très nombreux vols internes en Argentine (13 destinations desservies depuis Buenos Aires) est monté au créneau ces dernières semaines...

vuelos domesticos LAN argentina.jpgFin août, l’organisme de régulation du système national des aéroports (ORSNA) intimait l’ordre à LAN de quitter un hangar que l’entreprise occupait pour abriter ses avions décollant de l’Aeroparque Jorge Newbery. L’entreprise chilienne avait aussitôt fait savoir que sans ce hangar, utile à la maintenance, elle ne pourrait maintenir ses vols domestiques.

Gros coups de chaud pour les 3000 salariés argentins de LAN et micmac diplomatique savoureux…

La manœuvre visait-elle à faire plus de place à la compagnie locale, Aerolineas Argentinas ? C’est ce que semblent penser de nombreux commentateurs.

Finalement, la justice a opté pour une suspension de la mesure venue de l’organisme gouvernemental... Il faut lire l’entretien donné par l’ambassadeur argentin au Chili au journal Iprofesional à la mi-septembre : « Como con todo vecino hay algunas chispas, pero la relación es fantástica. No conozco otros dos países que tengan la relación extraordinaria que tienen Argentina y Chile ». En bref, vite, oublions cet incident malencontreux…

Une hôtesse de l’air argentine travaillant pour LAN, et auteure du blog For bitching only, a écrit fin août en pleine crise un texte particulièrement enlevé et saisissant, baptisé « Hangar games ». A lire absolument.


Schéma : Vols desservis par LAN en Argentine. Source "Gaceta Aeronautica"

26/09/2013

Argentine, le pays où l’Iphone vaut de l’or…

 

Slate.fr (via Quartz) nous donne le chiffre de la semaine...

Iphone qui vaut de l'or.png3500 US$*, c’est le prix qu’atteint l’Iphone 5 sur les sites de vente en ligne, en Argentine. Somme exubérante, comparée au prix « réel » de vente qui, aux Etats-Unis, plafonne à 850 $. Mais rien de très surprenant pour qui vit ici. L’Iphone n’est en effet pas vendu dans le commerce, puisque son importation est pour ainsi dire impossible. C'est donc sur le marché parallèle que tout se négocie... à ce prix !

Apple, contrairement à BlackBerry, ayant refusé d’installer une usine de montage locale, se prive en bonne partie du marché argentin. De fait, selon une étude réalisée par Carrier & Asociados, les smartphones les plus vendus en Argentine en 2012, ont été les Blackberry 9300 et 8520, suivis des Samsung GT S5360 et GT B5510. Le Nokia 500 clôturait la marche. 

Alors qui est prêt à s’acheter un Iphone5 à 3500 $ ? Le plus surprenant, c’est que sans conteste, le produit phare d’Apple trouvera preneur…

Cette « anecdote » n’en est pas vraiment une et témoigne des niveaux de prix délirants de nombreux produits informatiques et de téléphonie en Argentine. Tout comme l’électroménager ou le mobilier, le secteur Hifi présente des tarifs qui paraissent déconnectés du niveau de vie réel des consommateurs argentins. Quand on vous dit que le coût de la vie en Argentine est élevé…

 

* Ce coût en dollars est à prendre avec des pincettes toutefois, car il résulte de la conversion au taux de change officiel de la valeur en pesos (20 000 AR$). Mais si l'on tient compte du taux de change au black (aujourd'hui 1$ = 9,10 AR$), le prix baisse aussitôt à 2200 $. Certes, cela reste 2,5 fois le prix US; mais cela paraît un peu moins exorbitant que les 3500$ mis en avant par Quartz.

17/09/2013

Un bar de Buenos Aires parmi les 50 meilleurs du monde

La vie nocturne à Buenos Aires est riche de 10 000 lieux pour sortir et boire des verres !

Mais quand l’un de ces bars rentre au palmarés des 50 meilleurs bars du monde, pas de retenue, Buenos Aires peut crier Viva Argentina !

Franks bar speakeasy buenosaires.jpg

Le bar en question ? Frank’s bar, situé dans le quartier de Palermo, à l’adresse Arévalo 1445. La particularité du Frank’s est d’être un « speakeasy », 


Pour y rentrer, il faut un mot de passe que l’on peut obtenir en recueillant des indices sur la page
Facebook de Frank’s bar. Nous n’en disons pas plus pour ne pas déflorer le mystère, si ce n’est que le lieu mérite grandement sa 36e place dans ce classement !un bar secret, qui ne se devine pas depuis l’extérieur.

 

L’ambiance y est « prohibition » à souhait, et les cocktails, du grand art !

16/09/2013

Les vidéos argentines qui nous ont fait rire…

En matière d’humour, les Argentins ne sont jamais les derniers. Cela se manifeste dans leurs conversations de tous les jours, dans leurs expressions, et bien sûr aussi dans tout ce qui a trait à la créativité : publicité, spectacles, œuvres d’art en tous genres.

Voici pour ce début de semaine une compilation de quelques vidéos, qui (si vous comprenez l’espagnol) devraient vous donner le sourire...

On y retrouve –forcément-  ce qui fait les joies du pays : le foot, les soirées entre amis, les blagues machistes (eh oui)…et ce caractère argentin bien trempé ! Pas toujours très raffiné, mais souvent efficace !

 

  • Côté pubs 

Toutes les marques de bière jouent sur le ressort de l’humour… et cela fonctionne généralement bien.

 

Brahma, Quilmés (passée pro depuis longtemps dans les pubs qui font mouche !), ou encore la cerveza Andes et son télétransporteur, toutes les marques de bières savent que pour séduire le consommateur, il faut faire rire.

 

Et puis, il y a les très célèbres « Padres en slip », qui en ont fait marrer plus d’un.

 

 

Les préservatifs Tulipan ou encore Banco Galicia se sont aussi illustré avec des pubs très révélatrices de l’humour et du caractère argentins.

 

 

Et pour finir, il faut découvrir l’irrésistible Abuela de Speedy, qui a quelques difficultés à s’adapter à l’univers des nouvelles technologies...

 

 

Pas de hasard ici, l’Argentine est depuis longtemps reconnue comme un des pays les plus talentueux en matière de publicité. Parmi les grands noms de la publicité argentine, Pablo del Campo (agence Del Campo Saatchi & Saatchi, auteur des « Papas en slips »),  ou encore Diego Tuya de Young and Rubicam.

 

  • Côté inconnus qui nous font rire

Une des vidéos les plus vues sur YouTube est celle du « Tano Pasman », une vidéo maison datée 26 juin 2011, jour où l’équipe de River est officiellement passée en 2e division (la B)… La passion du foot « à  l’argentine » : les cris, le désespoir, les puteadas… tout y est (heureusement pour le Tano, depuis lors, River est remonté en 1ère ligue).

 

 

Et puis quand un Yankee imite les porteños avec talent, ça donne ça :

 

 

Que disfruten !