UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2014

Semaine sainte : direction Mar del Plata

Avec le jeudi saint et le vendredi saint fériés, de nombreux Porteños profitent du WE prolongé pour aller une dernière fois avant l’entrée dans l’hiver, regarder les vagues de l’océan… Mar del Plata va faire le plein ! A défaut de se baigner dans l’Atlantique qui ne devrait pas dépasser les 15°, la fameuse station balnéaire argentine invite ses visiteurs à voir… le Pape  (en exposition) ! Qui donc aurait pu penser que faire de la publicité pour une expo à caractère religieux pourrait attirer des vacanciers ?

pape mar del plata.jpg


Le pape François, star du MAR

Fin décembre 2013, Mar del Plata a inauguré son Museo de Arte Contemporaneo, connu sous le sigle de MAR. Devant sa façade trône un gigantesque loup de mer habillé de 50 000 emballages d’alfajores, œuvre de l’illustre artiste argentine Marta Minujin. La saison estivale a permis le lancement en fanfare de cette nouvelle institution culturelle, qui a déjà accueilli des foules de touristes.

Mais si depuis le mois de mars le public accourt désormais au MAR, ce n’est pas pour voir les œuvres des artistes contemporains, mais pour découvrir une exposition consacrée au pape François ! Près de 100 000 personnes s’y seraient déjà rendues.

L’exposition intitulée « François, un Argentin universel » connaît donc un énorme succès qui ne devrait pas être démenti durant ce WE de Pâques, à l’issue duquel elle prendra fin. Elle présente le parcours de François, depuis Buenos Aires jusqu’au Vatican, à travers des photos, des films, des entretiens et de nombreux textes. François aurait spécifiquement demandé aux conservateurs du musée que l’exposition ne tourne pas à l’idolâtrie et à l’exaltation de sa personne.

pape francois Museo MAR.jpgPhoto de l'expo

 

Un engouement quasi unanime autour de François 

François personnalité de l'année 2013 Time.jpgLors de son élection surprise en mars dernier, les réactions ont tout d’abord été mitigées en Argentine. Si la population catholique a tout de suite accueilli avec beaucoup de ferveur la nomination du cardinal Jorge Bergoglio, de nombreuses voix avaient alors questionné l’élection de ce pape : liens entre l’Eglise argentine et la dictature, prise de position du cardinal Bergoglio sur le mariage gay… Tout n’était pas rose.

Oui, mais voilà, en l’espace d’un an, le pape François semble avoir rallié presque tout le monde à sa cause : grande humilité, volonté d’ouverture et de modernisation de l’Eglise, lutte contre la corruption interne, interventions éclairées sur des sujets de société… François a même été déclaré Personnalité de l’année 2013 par le magazine Time.

 

 

 

Mario Testino Malba.jpg

 

Et pour ceux qui restent à Buenos Aires ce week-end, pourquoi ne pas non plus faire un tour au musée ? Le Malba propose une rétrospective consacrée au photographe péruvien Mario Testino. Un peu moins de religieux, et un peu plus de glamour. A chacun ses préférences !

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.