UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2015

Rodeo ou la malédiction de l’or

Un voyage dans la Cordillère, c’est aussi un voyage au pays des « méga-mines ». La Cordillère des Andes recèle de richesses fabuleuses en ressources naturelles : or, argent (ah Potosi !), cuivre… Les montagnes ici sont dignes du « Diamant gros comme le Ritz » de Fitzgerald. Depuis déjà longtemps, ces ressources ont attiré les convoitises de très nombreux investisseurs, presque toujours étrangers. Il suffit de rappeler l’exploitation intensive du cuivre chilien par les entreprises Braden Copper Company ou encore Andes Copper Mining au tournant du XXe siècle.

Si des auteurs, tels qu’Eduardo Galeano, ont dénoncé dès les années 70 ce qu’on peut appeler un véritable « pillage » des ressources naturelles andines par les pays riches, ceux-ci seraient sans doute dépités de voir que la situation actuelle n’a pas changé d’un iota. De Famatina à Rodeo, nous vous emmenons sur des routes où l’or finit par devenir la véritable malédiction des territoires et populations.

lingots d'or.jpg

Lire la suite