UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2014

Chequeado.com, pour faire avancer la transparence et l’intelligence publique

C’est une initiative vraiment intéressante, alors saluons-la comme il se doit !

Analyser les discours des hommes politiques, des économistes ou de toute personnalité publique et évaluer son niveau de véracité, tel est l’objectif de chequeado.com, créé par la Fondation La Voz Publica.

In fine, chequeado.com souhaite réduire « l’impunité intellectuelle » des personnages publics et ainsi améliorer significativement le niveau de connaissance et de compréhension des citoyens.

 

Vaste programme !

logo chequeado.gif


Comment fonctionne chequeado.com ?

Prenez un verbatim fort dans un discours, secouez-le, passez-le à la moulinette, et mettez-le sous un microscope… Chequeando analyse notamment tout ce qui est données chiffrées, et étudie les différentes sources disponibles : données officielles, cabinets indépendants, centre d’études.

Elle détermine ensuite une notation qui va de « vrai » a « faux », en passant par « discutable », « exagéré » ou encore « insoutenable ».

L’équipe de Chequeado, lorsque c’est nécessaire recourt à des spécialistes pour valider la teneur d’un propos. Les internautes sont également invités à proposer des « chequeados ».

Chequeado propose également une compilation de « citations » remarquables…

bouche de la vérité Rome Mike Rollinger.jpg
Bouche de la vérité à Rome - Photo Mike Rollinger

 

 

Chequeado illustré

CFK : « Depuis notre arrivée au pouvoir, l’Argentine est passée de 6 à 16 vaccins ». VRAI – discours pour expliquer l’amélioration de la santé publique en Argentine.

CFK  (discours a l’ONU) : « La croissance de l’Argentine entre 2004 et 2011 est la 3e au niveau mondial en terme de qualité de croissance » TROMPEUR – Ce classement a été effectué pour les pays en voie de développement et non pour le monde entier. De plus, le classement se base sur des chiffres de l’INDEC dont on connait la faible fiabilité !

Ernesto Sanz : « Avec ce que ce gouvernement dépense chaque mois en propagande, il serait possible de payer le salaire de 50 000 travailleurs ». VRAI, MAIS – si l’information donnée par le chef du radicalisme semble vraie (sur la base d’un salaire moyen de 5000 AR$ au 2e trimestre 20149, il conviendrait de faire une autre comparaison, et présenter le poids de la publicité faite par le gouvernement, par rapport à son budget total.

Jorge Macri (maire de Vicente Lopez) : « En 6 ans, la proportion d’enfants fréquentant des écoles publiques à Buenos Aires est passée de 50 à 60% ». FAUX – Si l’on observe les chiffres, on constate que depuis 2008, date à laquelle Mauricio Macri est devenu gouverneur de Buenos Aires, la proportion d’enfants fréquentant les écoles publiques est au contraire passée de 51,8% a 49,7%

Mensonge Fred Panassac.jpg
Todo es mentira - Photo Fred Panassac

 

 

Les limites de Chequeado

Chequeado dépend d’une association et de ce fait, on peut imaginer que ses moyens financiers sont limités. C’est ce qui explique sans doute la quantité finalement limitée de « chequeados » par semaine. On peut imaginer sans mal qu’il devrait y avoir des dizaines de prises de position analysées de façon hebdomadaire.

De Jorge Capitanich, Axel Kiciloff, Mauricio Macri ou Sergio Massa apparaissent ainsi trop peu d’évaluations, alors que leur rythme de déclarations publiques est plutôt effréné !

 

Avec les élections présidentielles de 2015 qui s’approchent, espérons que Chequeado pourra mettre les bouchées doubles !

 

 

 

Les commentaires sont fermés.