UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2013

Buenos Aires secrète

Buenos Aires est une ville pleine de surprises... On tombe parfois au détour d'une rue sur une rangée de maisons à l'architecture riche et d'inspiration très italienne; il est bien loin le bruit de la ville. Autour de ces demeures bourgeoises bien cachées dans des passages peu fréquentés, tout respire le calme et le luxe sans complexe. Des balcons sophistiqués, des fenêtres en ogive, des volutes, des chapiteaux sculptés, des médaillons... Parfum d'un autre temps... Qui reconnaît le quartier (voire les rues !) où ont été prises ces séries de photos ?

DSCN9962.JPG

Crédit photo : Isabelle Laumonier


 

Pas très loin de ces rues surprenantes, des jacarandas (encore !) et une belle église, elle aussi, bien cachée !

DSCN9958.JPG

DSCN9963.JPG

DSCN9966.JPG

DSCN9936.JPG

DSCN9971.JPG

DSCN9945.JPG

Crédit photos : Isabelle Laumonier

Commentaires

Isabelle Laumonier fait de très belles photos. Bravo à la photographe ! Une vraie professionnelle ! Il y a de très belles colonnes et il doit être très agréable de boire son café le matin sur ce type de balcon. On dirait un peu l'Andalousie, non ?
J'espère que mon commentaire n'irritera pas Didier, qui a l'air de me suivre un peu partout comme un caniche qui aboie, mais qui au fond ne doit pas être bien méchant. Certains hommes agissent ainsi, en général à la suite de déceptions amoureuses. Courage Didier ! Vous allez y arrivez ! Je veux bien être votre amie si vous voulez.

Écrit par : Jeannette | 24/11/2013

Jeannette, vous m'énervez tellement que je viens de m'imaginer vous surprendre sur votre balcon, vous arracher votre tasse de café des mains, vous la balancer à la gueule et vous jeter par dessus la rambarde. C'était très haut, mais en regardant en bas pour savoir si, par malheur, vous n'auriez pas été retenue par une gouttière, je crois avoir distingué une petit chien qui vous pisser dessus.

Écrit par : Didier | 24/11/2013

Jeannette, vous m'énervez tellement que je viens de m'imaginer vous surprendre sur votre balcon, vous arracher votre tasse de café des mains, vous la balancer à la gueule et vous jeter par dessus la rambarde. C'était très haut, mais en regardant en bas pour savoir si, par malheur, vous n'auriez pas été retenue par une gouttière, je crois avoir distingué une petit chien qui vous pissait dessus.

Écrit par : Didier | 24/11/2013

Jeannette, Didier, je crois que je vais devoir supprimer ces commentaires qui n'ont que peu de liens (voire pas du tout ?), avec le contenu de ce blog.
Vous souhaitant malgré tout une bonne journée,
Isabelle

Écrit par : isa | 24/11/2013

Supprimez Didier, oui, il est violent. Mais moi je ne dis que du bien de vos notes. Je les trouve formidables. Didier fait des fautes d'orthographe, il écrit deux fois le même commentaire, il a des problèmes psychiques et moteurs, c'est sûr. Supprimez-le ! C'est une bonne chose. J'applaudis des deux mains à la suppression de Didier !

Écrit par : Jeannette | 24/11/2013

Les commentaires sont fermés.