UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2014

Las Taradas au Konex

Elles sont 7. 7 jeunes femmes pleines de talent, qui bousculent la scène musicale argentine avec leurs chansons vintage des années 40 et 50. Féminines (-nistes ?), délurées et sans complexe, Las Taradas reprennent des vieux standards en y insufflant de leur folie et de leur énergie poétique. Ce samedi, sur la scène du Konex, elles ont fait l’unanimité.

 

las taradas,groupe argentin,chanson des années 40 et 50,konex

 


Las Taradas (les « tarées ») ressemblent avant tout à une bande de copines. Elles rient et échangent sur scène, s’exclament et s’interpellent. Toutes, chanteuses et musiciennes, elles mêlent allègrement leurs voix et instruments pour donner des versions modernes et sacrément endiablées de cumbias, swing, et chachacha d’autrefois. Yukulélé, violoncelle, clarinette, trompette, guitare, tam-tam : rien ne leur résiste… encore moins le public !

 

Au Konex, elles ont littéralement enflammé les spectateurs (qui, il est vrai, avaient déjà bien chaud !) ; les Kumbia queers qui leur ont succédé ont dans un autre genre, poursuivi une nuit de festivités joyeuses, où la femme était à l’honneur.

Commentaires

voilà du soleil dans notre grisaille européenne.H.

Écrit par : Hélène | 20/01/2014

Les commentaires sont fermés.