UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2011

Petits mots, grandes intentions

A J-5 des élections, quelques slogans ou jingles de la campagne public des candidats retiennent l’attention.

Francisco de Narvaez n’y va pas par 4 chemins et assène aux électeurs :
"Solo en las urnas, podes hacer justicia por mano propia."
> Seulement dans les urnes tu peux te faire justice toi-même

Le recours à l’expression « justicia por mano propia » intervient dans le cadre d’une campagne largement orientée vers les questions d’insécurité et de criminalité. En précisant que cette justice par soi-même ne peut se faire que dans les urnes, de Narvaez ne cherche-t-il pas au contraire à dire aux électeurs qu’il est prêt à prendre tous les moyens nécessaires pour éradiquer la violence ?

Autre candidat, autre communication plus joviale Alberto Rodriguez Saa, qui a lancé une « cumbia » (chanson pop) de campagne, au refrain optimiste :
"Alberto es una masa, te da una casa!"
> Alberto est genial, il te donne une maison !

 

edit 19.10 : Rodriguez Saa a un programme solide pour contribuer au développement de l'Argentine. Non seulement, il offre des maisons, mais aussi le Wi-Fi gratuit pour tous. Il a le bras long Alberto... Photo : affiche électorale vue hier dans la rue.

wifi.JPG

 

 

Enfin, Cristina dont la victoire est assurée, nous prend par les sentiments et signe une magnifique affiche de campagne du slogan « La force de l’amour », où on la voit étreindre son défunt mari et ex-président Nestor.

A-campagne Cristina.JPG

Et si pour la présidentielle française 2012, Nicolas Sarkozy proposait « La force de la paternité », avec Nico junior dans ses bras ?
edit 19.10 : bon, en fait la photo sera avec Nicolette !

 

 

Les commentaires sont fermés.