UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2013

Impôt sur le revenu en Argentine : 10% des salariés imposés

10%, le chiffre paraît incroyable, il est pourtant réel ; c’est le chiffre que communique fièrement la Casa Rosada (siège de la présidence), dans une vidéo diffusée sur YouTube.

Un projet de loi vient en effet d’être votée, qui élève à 15 000 pesos bruts mensuels, le montant à partir duquel les salariés et retraités sont imposables sur le revenu (impuesto a las ganancias).

Du fait de cette hausse du seuil, seuls 10% des salariés seront désormais imposables.

A l’heure actuelle, le salaire mensuel brut minimum en Argentine est de 3 300 pesos.

Les employés à temps complet (déclarés) perçoivent quant à eux un salaire moyen de 5 170 $ nets mensuels. Les employés informels ne touchent eux qu’à peine 3 000 pesos.

Alors, quand dans sa vidéo, la Casa Rosada met en avant le surplus d’épargne que représente cette loi, on se demande à qui elle s’adresse. La vidéo mentionne 1,2 millions d’employés et 200 000 retraités. Autant d’Argentins qui pourront découvrir Iguazu et partir à la pêche en gros, comme semble le suggérer le film publicitaire… 

 

La question est maintenant de savoir comment le gouvernement compte faire rentrer de l’argent dans ses caisses… Le soja peut-il vraiment tout ?

 

> En savoir plus sur la question des Ganancias.