UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2012

L’Union Européenne à Buenos Aires visée par une bombe

drapeau européen.jpgUn événement quasi passé inaperçu… et pourtant révélateur du climat actuel entre l’Europe et l’Argentine !

Mardi dernier, 1er mai, une bombe a explosé devant les portes du bâtiment de la délégation de l’Union européenne, dans le chic quartier de Recoleta. Le dispositif  de faible puissance n’a fait aucune victime et seulement quelques dommages matériels.

Toutefois, il traduit bien l’hostilité qui règne actuellement entre l’Europe et l’Argentine. Les relations déjà tendues du fait des freins massifs aux importations se sont encore plus dégradées après l’expropriation de Repsol.

Cette attaque n'a toutefois donné lieu à aucune revendication, à en croire le communiqué de la délégation européenne.