UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2012

Dramatique accident de train à la station Once de Buenos Aires

La gare de Once n’en a donc pas fini avec les tragédies. Située en plein centre-ville de Buenos Aires, elle avait été en 2004 sous le feu des projecteurs, après un terrible incendie dans la boîte de nuit Cromañon, installée dans un local contigu à la gare.  194 personnes avaient péri la veille de la Saint-Sylvestre.

tren-linea-sarmiento.jpgCe matin, c’est en pleine heure de pointe, qu’un train entrant en gare a semble-t-il connu une défaillance au niveau de son système de freins. Le train de la ligne Sarmiento qui reliait la ville de Moreno (banlieue ouest de Buenos Aires) au centre de la capitale, a donc fini sa course contre l’un des quais de la station, tous les wagons venant ensuite s’encastrer les uns dans les autres. A l’heure actuelle 49 morts et plus de 600 blessés sont à déplorer, ce qui fait de cet accident ferroviaire le 2e le plus grave de l’histoire du pays.

Ce dramatique accident en plein coeur de Buenos Aires survient à peine quelques mois après une collision entre un bus et un train, à l’un des passages à niveau de la capitale. L’accident avait fait 11 morts et 200 blessés.

Les transports ferroviaires argentins sont marqués par un niveau de vétusté très élevé, une maintenance des voies questionnable, et une absence manifeste de travaux d’ampleur pour sécuriser les passages des trains dans les villes.

Alors qu’au tournant du XXe s., l’Argentine était le pays d’Amérique du Sud le plus avancé en matière de développement ferroviaire, peu à peu le train a été délaissé au profit des omnipuissants colectivos et micros (bus de ville ou longue distance). Le dramatique accident de ce matin va-t-il enfin faire avancer la réflexion sur ces infrastructures, essentielles pour des milliers et des milliers de porteños ?

 

>> L'accident de train de Once dans la presse argentine :
Pagina 12
La Razon
Clarin