UA-113291533-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2012

Le Vénézuéla intègre le Mercosur

Intégration Vénézuela Mercosur.jpgAprès avoir signé un protocole d’adhésion en juillet 2006, le Vénézuéla est entré hier de plain-pied dans le Mercosur. Cristina Kirchner, Dilma Roussef et Pépé Mujica ont célébré hier Hugo Chavez ce nouveau pas vers une intégration régionale renforcée.

Alors que dans les pays dits développés, Hugo Chavez est le plus généralement considéré comme un dictateur « hors la loi », il représente en Amérique du Sud l’émancipation face aux puissances étrangères, dont les visées néo-colonialistes ne cessent d’être dénoncées par les populations latinos.

CFK s’est félicitée de cet élargissement du Mercosur, qui selon elle devrait conforter la région « en matière d’énergie, de minéraux, de richesse alimentaire, de science et de technologie ». En marge du congrès la présidente argentine a d’ailleurs signé avec son homologue vénézuélien un accord de partenariat entre YPF, récemment nationalisé, et la compagnie pétrolière PVDSA. Objectif, travailler ensemble sur l’exploitation des vastes réserves de la « ceinture de l’Orénoque ». Ces réserves, dont la taille serait exceptionnelle, présentent toutefois de grandes difficultés de traitement, d’où l’intérêt d’un partenariat permettant de multiplier les investissements. 

Il ne s’agit toutefois pas d’un accord exclusif, bien loin de là. En début d’année, Chavez avait déjà signé un accord avec le Pérou, et auparavant, avec la Chine et la Russie… qui, elles, ne sont jamais taxées de néo-colonialisme par le leader vénézuélien. 

logo mercosur.jpgQuant au Mercosur, sera-t-il réellement renforcé par cette intégration, cela reste à voir. Le bloc souffre de nombreuses dissensions en ses rangs derrière des masques souriants : Argentine et Brésil sont toujours plus protectionnistes, et par ailleurs le groupe doit faire face au coup d’Etat au Paraguay. Le Mercosur a pour l’instant décidé de la suspension du pays.

Les commentaires sont fermés.